Après des années d’innovation sans réelle révolution, l’industrie des smartphones se préparent progressivement vers un grand saut technologique : les écrans pliants !

Cela n’a rien de nouveau en soi, on en parle depuis bien des années, des brevets tournent depuis 2013, ainsi que des prototypes et de grosses rumeurs.

Mais depuis ces derniers mois, on entre un peu plus dans le vif du sujet avec des constructeurs qui mettent des images sur ces concepts.

Si certains petits malins ont joué sur les mots, comme le ZTE Axon M et son écran pseudo pliable (deux écrans séparés pour un smartphone qui se plie au milieu), la nouvelle génération de téléphones devrait faire mouiller la culotte du monde de la tech avec des écrans uniques et véritablement flexibles.

Samsung semble bien chaud avec dans les starting block, son Galaxy F, tantôt exposé en conférence nocturne, tantôt fuité comme de par hasard.

Un bon gros teaser en sommes.

Côté ergonomie, il semble y avoir plusieurs écoles : 

  • les smartphones qui se plient vers l’extérieur
  • ceux qui se font face à l’intérieur, comme les pages d’un livre fermé
  • on voit des prototypes pliable en 2, d’autres en 3, comme Xiaomi ou l’ifold, outsider inattendu de la conquête du marché des téléphones pliables.

Mais la grosse question demeure, est-ce vraiment la une révolution, et à quoi vont bien pouvoir servir ces nouveaux affichages ?

De nouveaux modes d’interactions

Les dernières années ont vu les smartphones être toujours plus réactifs avec l’ajout de RAM, de meilleurs photophones avec des capteurs caméras plus précis, etc…

Rien n’a réellement changé, n’en déplaise à ceux qui avancent que le lecteur d’empreintes digitales est une révolution…come on’ !

1/ Une surface d’écran plus confortable

L’écran 4K peut certes paraitre plus élégant qu’un écran HD, mais sa fonction principale demeure la même.

On a ajouté une seconde caméra aux téléphones pour pouvoir s’appeler en face time ou faire des selfies légendaires, génial !

Je le répète, rien de réellement neuf sous le soleil !

Les écrans flexibles seraient en mesure de changer un peu le game.

Après tout, le double écran est une fonction très appréciée en informatique pour augmenter la productivité. C’est une amélioration du confort qui pourrait également s’appliquer aux utilisateurs de smartphones pliants.

En termes de confort toujours, on aime assez la fonctionnalité “d’applications récentes” sur android, ou encore le volet multitâche. On pourrait ici aisément imaginer de pouvoir épingler l’application précédente ou la plus utilisée sur un de ses 2-3 écrans de smartphone pliable.

Et sans simplement parler de raccourcis, on pourrait imaginer des applications et des jeux spécialement développés pour ce multi écrans, offrant ainsi des fonctionnalités supplémentaires.

A bien y regarder, cela fait maintenant une décennie que les fabricants tâchent d’agrandir toujours plus la surface d’affichage sur nos écrans de téléphone, à l’heure actuelle, on en est au sans-bord initié par samsung et son edge.

La limite n’a elle pas été atteinte ? 

Avec les smartphones pliables, on pourraient d’un seul geste (mécanique) doubler la surface d’affichage et obtenir de nouvelles fonctionnalités.

2/ Vers de meilleurs appareils photos ?

Pour beaucoup de consommateurs, l’appareil photo d’un smartphone est l’atout numéro uno, ce qui met les fabricants sous pression pour fournir sans cesse une meilleures expériences avec les caméras avant/arrière de leur produits.

Jusqu’à présent, cela a plutôt bien fonctionné. Les caméras frontales sont orientées vers l’image portrait pour les autoportraits et les appels vidéo. Les caméras arrière sont dédiées à tout le reste.

Ca fonctionne plutôt bien.

Problème, les caméras avant sont souvent moins bonnes.

Cela conduit automatiquement à ce qu’une caméra soit pire que l’autre, et les constructeurs de téléphones essaient tant bien que mal d’optimiser leurs dépenses et leurs ressources.

Dans le cas des téléphones pliables (surtout vers l’extérieur), la caméra principale peut servir à la fois de caméra avant et arrière, selon que l’appareil est ouvert ou fermé.

Si les caméras avant et arrière de votre téléphone étaient aussi bonnes que l’appareil photo principal de l’iPhone X, vous plaindriez-vous ?

Cela signifie que les fabricants pourraient se concentrer sur une seule caméra d’exception, plutôt que de partager leur attention entre deux, et libérer de l’espace précieux à l’intérieur du produit pour d’autres composants.

3/ La fin des écrans cassés ?

ifold meilleur téléphone pliable

iFol et sa campagne de pub pour “ceux qui plient mais ne rompent pas”

Dans la téléphonie, c’est un peu le drame du siècle ? Qui n’a jamais vu son précieux smartphone acheté 500€ se briser par terre et afficher un écran en morceaux #sanglots ?

Les smartphones actuels ont fait de grands progrès à cet égard, avec l’avènement de la technologie “Gorilla Glass” notamment qui les a rendus plus robustes et plus résistants à la casse, mais ils demeurent assez fragiles.

Qu’on soit clair, les écrans flexibles ne seraient pas totalement incassables, mais cela réduirait tout de même drastiquement les risques.

La technologie de l’écran flexible pourrait mettre fin aux rames des écrans brisés.

AGC a créee du verre flexible à haute durabilité que l’on pourrait bientôt voir dans les téléphones pliants. Bien que nous ne sachions pas encore quels matériaux seront utilisés dans la production d’écrans flexibles, nous savons qu’ils seront plus résistants aux chocs, ce qui signifie que nous pourrions dire adieu aux écrans cassés, aux réparations coûteuses et aux coques encombrantes pour smartphones.

Conclusion

Tout ceci tient au conditionnel, la première génération d’appareils sera probablement chère et imparfaite de toute façon, ce qui nous laisse encore un peu de temps devant nous pour apprécier nos smartphones tels qu’ils sont actuellement.

Et vous, que pensez-vous des téléphones pliables ? Sont-ils une révolution ? Vont-ils remplacer un jour les smartphones ordinaires ou ce ne sera qu’un effet de mode pour les plus riches ?

About the author

Jon Byrd